FrontGesellschaftVoyages: s’informer sur l’Internet ?

Voyages: s’informer sur l’Internet ?

Qui voyage trouve dans l’Internet toutes les informations usuelles, et de plus, des sites interactifs qui ouvrent des possibilités inattendues.

Auteurs : Gertrud Ruprecht et Eric Waidyasekera

« Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage », c’est le plaisir de découvrir, de satisfaire sa curiosité et de revenir au pays. Les voyages, c’est propre à l’homme qui, de tout temps s’est déplacé par besoin et pour manifester son pouvoir.

De nos jours, l’Internet nous offre de multiples informations pour organiser nos voyages et  ses sites interactifs nous permettent de valoriser nos expériences en échangeant avec d’autres amoureux du voyage.

Quelques recommandations

Que vous soyez utilisateur confirmé ou « internaute grand public », vous trouverez presque toutes les informations nécessaires sur l’Internet. Pour cela, vous utilisez soit un moteur de recherche, Google par exemple, soit vous allez directement sur des sites qui vous ont été recommandés. Les résultats dépendent de la manière dont vous avez saisi la question dans le champ de recherche. Soyez direct pour commencer, puis adaptez vos entrées en fonction des réponses fournies.

Ciblez les sites suisses (les adresses se terminent par .ch) ou ceux du pays dans lequel vous voulez vous rendre afin de vous familiariser avec la langue, des us et coutumes ainsi que des valeurs du pays. Méfiez-vous des forums Internet qui comportent souvent des imprécisions, car les auteurs sont souvent des profanes.

Les sites que vous avez trouvés sont-ils fiables? Pour ales apprécier, commencez par cliquer sur les onglets, boutons ou liens «Qui sommes-nous ?», « A propos de.. » ou «Impressum». Ils donnent des informations sur les vocations du site, ses partenaires, sa méthodologie. La charte et les conditions générales peuvent aussi vous renseigner sur sa sériosité.

Sachez aussi que certains sites ne réactualisent pas régulièrement leurs informations et qu’en général leur contenu peut être restreint par des conditions d’utilisation (en clair ; il n’y a pas de garantie sur les contenus !). De plus, certaines informations ne sont accessibles que par inscription préalable.

Ne vous contentez pas d’une seule réponse ou offre. Consultez toujours plusieurs sites et comparez la cohérence des informations. Les recherches courantes (horaire, par ex.) demandent très peu de temps lorsque que l’on a acquis une certaine routine. Elles peuvent être plus longues pour certaines questions ou conditions particulières, où souvent fantaisie et patience sont requises pour scruter.

Enfin des sites comme Voyage Plus.Net vous disent tout sur l’art de voyager et vous expliquent comment préparer votre périple. Si vous ne savez pas où aller, ils vous soumettront des suggestions et de la matière à réflexion. Bon voyage !

Les renseignements que vous trouvez généralement comprennent :

Informations sur les destinations et les buts de votre voyage

Par où commencer parmi ces moult (innombrables) sources de renseignements ? Consultez d’abord les sites officiels des pays ou des lieux où vous voulez vous rendre (par ex. www.lausanne.ch ou office de tourisme local). Leurs renseignements sur les services disponibles, activités culturelles et loisirs ainsi que sur les organes administratifs sont généralement actualisés et utiles. Vous trouvez aussi des liens via Wikipedia. La rubrique Représentations et conseils aux voyageurs, éditée et régulièrement mise à jour pour tous les pays du monde  par le Département fédéral des affaires étrangères, contient des informations précieuses pour les voyages à l’étranger. D’autres sources, même si elles sont  adéquates, ne sont pas toujours exemptes de publicité, par ex. MySwitzerland.comwww.lonelyplanet.fr/http://www.routard.com/.

Le choix de votre itinéraire

Même si Google Earth vous présente des images fascinantes et des informations utiles de tous les coins du monde, il est souvent plus efficace de se référer à des cartes et à des moyens correspondant à votre type de déplacement.

Ainsi par exemple, pour les randonnées pédestres, vous trouvez sur le site de SuisseMobile dans La Suisse à pied une carte du réseau des sentiers pédestres et d’autres informations utiles. Si vous commandez la carte (Fr. 30.-), vous pouvez de plus y tracer votre parcours, obtenir le profil et l’imprimer.

En ce qui concerne les déplacements en voiture, référez-vous aux cartes automobiles. Tant le ViaMichelin que search.ch vous dessinent la route sur la carte et vous impriment même une feuille de route avec tous les détails de l’itinéraire. Chacune vous offre en plus diverses informations pour la route (trafic, météo, travaux, etc.).

Pour les transports publics, consultez plutôt les cartes de réseau des CFF ou ceux des réseaux des lignes des transports publics de la région qui vous intéresse afin de vous familiariser avec les itinéraires et les alternatives possibles. Pour les transbordements, il est utile de consulter des cartes détaillées des stations ou arrêts de bus et les plans de situation des principales gares CFF (Trouver votre gare : (Rechercher) > Plan de situation).

Pour rechercher un vol, les sites des aéroports ou des compagnies aériennes vous guideront selon les différents critères que vous aurez choisis. (exemple : Genève aéroport)

Les horaires

Chaque compagnie de transports publics publie ses horaires sur son site web, en général sur la page d’accueil. Les transporteurs régionaux et interrégionaux présentent une fenêtre dans laquelle vous entrez votre départ, destination, la date et l’heure désirée. Les présentations et les informations données (cartes, adresses, correspondances, etc.) peuvent différer d’un site à l’autre. Souvent, à la place du nom de l’arrêt, vous pouvez entrer l’adresse exacte et vous recevez les données des arrêts les plus proches. En Suisse, vous trouvez presque toutes les connections dans l’horaire des CFF.

Les titres de transports

Dans ce domaine, le foisonnement des offres pour les différents types de billets et d’abonnements ne facilite pas toujours l’achat de votre ticket. Mais en contrepartie, vous pourrez généralement entamer votre voyage avec une seule carte, à la place de 3 ou 4 comme autrefois. Si vous êtes pendulaire ou si vous voyagez régulièrement sur certains trajets, il vaut la peine de vous habituer aux distributeurs automatiques placés aux arrêts ou dans les gares. Dans certaines régions ou pays,

adressez-vous au kiosque ou à la poste. Dans les autres cas, adressez-vous (allez) aux guichets de vente. S’ils vous sont inaccessibles, essayez de commander par Internet ou par l’intermédiaire de votre téléphone portable. Vous pouvez gagner ainsi du temps. Il faut toutefois passer par une procédure d’inscription la première fois et vous y habituer peu à peu. Pour l’achat des billets par l’Internet, consultez d’abord l’horaire. Là vous trouverez généralement les champs qui vous mènent au ticket shop où vous pouvez commander et imprimer votre billet vous-même. En cas de commande par votre portable, le ticket est sauvegardé sur votre appareil sous «Billets». Pour les vols, consultez les sites des compagnies aériennes. Vous y trouverez toutes les informations pour commander et réserver vos documents de voyage.

Modalités de paiement

En cas d’achat en ligne, vous payerez en général avec une carte de crédit. Selon vos besoins et vos craintes de fraude, envisagez d’en posséder deux, l’une avec une limite de crédit peu élevée que vous portez généralement sur vous, l’autre avec un montant plus élevé que vous gardez en meilleure sécurité. Pour les petites sommes, utilisez par exemple le service PayPal pour lequel vous ne devez pas dévoiler les données de votre carte de crédit.

Soyez aussi prudents avec l’argent comptant et gardez quelques petites coupures et pièces de monnaie dans votre poche.

Voyages et vaccins

Le site SAFETRAVEL donne les recommandations officielles du Comité d’experts en médecine des voyages et de l’Office Fédéral de la Santé Publique. Vous y trouvez des fiches sur chaque pays ainsi que des conseil de santé et la liste des lieux de vaccination.

Hébergement

Si vous n’avez pas envie de chercher un hôtel pour le soir lorsque vous venez de débarquer dans  une nouvelle localité, vous pouvez réserver votre chambre à l’avance. De nos jours, plutôt que de chercher dans les guides pour trouver un hôtel, on se fie plus à l’Internet où les données sont actualisées. Plusieurs sites vous proposent des hôtels en fonction de filtres pratiques (lieu, dates, catégorie, prix). Pour les trouver, entrez dans votre moteur de recherche « destination/hôtel ». Vous pouvez aussi vous référer aux sites de réservation tels que booking.com où vous trouvez moult renseignements sur les établissements et les contrées. Pour faciliter votre choix, consultez aussi notes et  commentaires de la clientèle qui sont généralement un bon indice de qualité.

Rencontres et les avis des particuliers

Si vous cherchez des informations et des avis différenciés de consommateurs sur les endroits et les établissements que vous allez visiter, plusieurs plateformes de contacts sociaux et d’évaluation vous y aideront, comme des sites du type qype.com ou virtualtourist.comvous donnant des avis sur les endroits visités, ou bien meetup.com où des voisins se rencontrent pour apprendre quelque chose (échanger). Pour conclure, si vous avez envie de partager vos aventures et vos expériences avec d’autres internautes, écrivez-le sur everytrail.com, ou dans un blog ou dans le forum voyages de seniorweb.ch, par exemple.

Annexe:

Adresses utiles

Vorheriger Artikel
Nächster Artikel

Kommentieren Sie den Artikel

Bitte geben Sie Ihren Kommentar ein!
Bitte geben Sie hier Ihren Namen ein

Beliebte Artikel